Anime

Bilan BLACK BOX 2014

By  | 

Black Box

Cette semaine sera sous le signe de Black Box.

Si l’éditeur reste très accessible et à répondu rapidement à nos questions pour l’année 2015, revenons avant sur le bilan de l’année 2014 afin de mieux comprendre l’année qui nous intéresse.


Bilan 2014

Fin 2013 l’éditeur réfléchissait à réduire considérablement son activité vidéo (surtout le Blu-ray) à cause de la crise et des coûts de production élevés que cette activité engendre, pour se tourner progressivement vers l’édition papier.

Le partenariat avec IDP pour la distribution de leur catalogue a toutefois permis à l’éditeur de rester actif et présent tout au long de l’année 2014.
Si le plus gros des sorties de l’éditeur s’est fait par le biais des éditions GOLD et SAPHIR, le lancement à la fois le plus important et le plus attendu fut le coffret de l’intégrale collector de Hokuto no Ken alias Ken le Survivant.
Le coffret fut apprécié pour son packaging très soigné, mais provoqua une certaine déception chez les fans étant donné que la deuxième saison ne bénéficiait pas des fameux nouveaux masters dont la première saison bénéficiait.

Concernant les autres sorties, on comptabilise sept titres chez Black Box, pour la plupart éditées en GOLD et SAPHIR comme dit précédemment tout au long de 2014. En raison de leur packaging et leur prix très attractif, ces coffrets rencontrent un certain succès auprès des fans.
A cela s’ajoute une bonne communication et transparence de la part de l’éditeur, en faisant un des labels préférés de la communauté.

Interview :

Jikan Project : Année plutôt intéressante pour l’éditeur avec la sortie de plusieurs titres dans la collection SAPHIR et le tant attendu collector d’Hokuto no Ken, quel est le bilan que vous faites sur 2014 ?

Black Box : Une année compliquée avec très peu de visibilité sur les années à venir. Nous nous tournons vers le manga papier et préparons notre changement d’activité en nous tournant uniquement vers la vente TV, VOD, SVOD et l’édition papier.

ken

J.P. : Parmi tous les titres que vous avez édités en 2014, lequel a eu le plus de succès ? Le moins de succès ?

B.B. : Ken le survivant sans hésitation, le moins c’est un peu compliqué, en soit maintenant, on a une très grosse vente ou une petite, il n’y a plus de ventes moyennes. Donc cette année un grand succès avec Ken et des petits avec les autres.

J.P. : Lors de la sortie d’un titre au format physique, de quelle manière décidez-vous du type d’édition que ce dernier aura ? (simple, combo DVD-BD, collector…)

B.B. :C’est souvent le distributeur qui a un souhait bien particulier, il connaît son métier et ses clients mieux que nous, nous trouvons un accord qui permet de satisfaire fans et budget.Romeo x Juliet

J.P. : Combien de produits doivent être vendus afin de rentabiliser la production au format physique ?

B.B. : Avec VF 2 500 exemplaires et 1 000 pour une VOSTFR seule.

J.P. : Courant 2014, vous avez été l’éditeur qui a le plus plu aux fans avec votre franchise et votre communication. Avez-vous ressenti ce soutien sur les ventes ?

B.B. : Eh bien vous nous l’apprenez et nous sommes très heureux de l’entendre.
C’est très difficile pour nous de savoir si nous plaisons ou pas. Effectivement nous avons notre façon de faire, nous n’avons pas envie de nous prendre la tête, juste l’envie d’être aimé pour notre travail c’est une certitude mais surtout d’être bien dans notre vie professionnel. Nous sommes assez simple et nous avons un esprit de famille et de solidarité très fort surtout moi à qui l’on reproche souvent d’être trop proche de mes clients.
Je suis fils de commerçant et je trouve ça tout à fait naturel de passer du temps à écouter et à échanger avec une personne qui va dépenser de l’argent durement gagné en achetant l’un de nos produits. Que ce soit 3 500 ou 10 000 clients, on s’efforcera toujours d’être respectueux et à l’écoute même si depuis 3 mois, c’est difficile car nous n’avons pas agrandi l’équipe tout en doublant l’activité avec le manga papier.
Donc je m’excuse car je suis beaucoup moins actif et présent en ce moment mais je n’oublie pas pour autant les fans qui nous permettent de grandir, je connais le nom de nos premiers clients, je m’efforce de me souvenir et d’eux d’avoir du temps pour eux parce qu’ils ont été super avec nous vraiment, j’en profite pour les remercier ils se reconnaîtront car ils sont tous crédité à la fin de nos mangas.
yamada b yamada

J.P. : Et enfin, que nous préparez-vous pour l’année 2015, si ce n’est pas trop indiscret?

B.B. : Pour l’animation, nous sommes sur des pistes alors rien de sûr pour le moment. Par contre pour le manga, nous vous réservons encore des surprises, nous allons vous prouver que deux petits bonhommes dans une petite société familiale peuvent encore surprendre.

Commentaires

commentaires

Jikan Project, http://jikan-project.com/ Site d'actualité et émission consacré autour des produits marchandising des univers animés et manga japonais & coréen. Jikan Project est une fillière de branche TAKO STUDIOS

X