Anime

Bilan Dybex 2014

By  | 

Bilan Dybex

 

A l’aube de vous dévoiler le bilan 2015, retour sur le bilan 2014 ainsi que l’interview de l’éditeur nous avait confié pour cette occasion.
Comment l’éditeur à vécu 2014 et ce qu’il prévoyait pour 2015.

Pour cette première semaine, honneur à DYBEX.

Acteur majeur de l’édition physique en France, l’éditeur belge a été le plus calme de l’année 2014.

Souvenez-vous, fin 2013, les sorties commençaient à ralentir et pour cause, la fermeture de l’enseigne Virgin Megastore et le non-paiement des factures à l’éditeur (entre autres) on forcé Dybex à réduire considérablement son activité courant 2014.

Qui dit activité réduite, dit communication réduite, voir quasi inexistante. C’est sans doute un des points que les fans ont le plus reproché à l’éditeur. Là ou d’autres n’hésitent pas à expliquer (voire trop selon certains) leurs difficultés, Dybex a préféré rester dans l’ombre et ne communiquer que le strict minimum.

Niveau sorties, elles furent plutôt rares, mais les titres en question étaient toutefois très attendus et les éditions soignées.

En janvier, sorta le deuxième film de Berserk et le troisième d’Evangelion , ainsi qu’un “additional Pack” pour le coffret (vendu lors de la Japan Expo 2013) Black Rock Shooter contenant des books et une Figma. Ce pack tomba rapidement en rupture et l’éditeur garanti que ce type de pack sera renouvelé.

Fin janvier arriva le coffret collector de Nadia et le Secret de l’eau Bleu. Série mythique du Studio Gainax, ce premier coffret propose la série en DVD et Blu-ray accompagnée d’un bel art-book, permettant aux fans plus impatients de dévorer la série qui n’était disponible qu’en VHS à ce jour. Mais le plus beau coffret de l’année pour l’équipe de Jikan Project sortit en février , n’était autre que la Blue Water Edition de Nadia, coffret étant à l’apogée de ce qu’il pourrait nous offrir. A l’intérieur de ce coffret A4, plusieurs livrets, 1 art-book et surtout une réplique a l’échelle 1/1 de la Blue Water, pièce très bien réalisée.

Les mois qui suivirent furent long, à part les quelques titres de l’éditeur sortis dans les éditions Gold et Saphir (FMA, Kids on the Slope, Another), les nouveautés n’arrivèrent qu’en août.

Le tant attendu coffret Collector de Bakemonogatari & Nisemonogatari sortit enfin ainsi que le troisième et dernier film de Berserk (disponible en avant-première lors de Japan Expo).

Pour Bake/Nisemonogatari, traduire un tel ovni de l’animation japonaise ne fut pas chose facile pour l’éditeur, qui a en conséquence pris son temps afin réaliser un travail de qualité. Niveau packaging, nous restons un peu sur notre faim. Si les books sont remplis de belles illustrations et fournissent le plein d’informations, les quelques coquilles présentes refroidissent les plus exigeants d’entre nous. Les disques (DVD/Blu-ray) sont logés dans 3 simples boîtiers amaray (par saison), eux-mêmes contenus dans un fourreau extrêmement fin et basique, le tout conditionné dans un gros coffret A4 comme l’éditeur les affectionne tant. Ces points ont plutôt déçu les fans tant ce titre était attendu.

En novembre et au grand plaisir de tous, Dybex réédite les deux premières saisons de FullMetal Panic (sorti quelques années plus tôt chez Déclic Images) ainsi que la troisième saison inédite en France.
Le coffret Collector Blu-ray contient quelques cartes postales, un art-book plein d’illustrations ainsi que de nombreux bonus vidéos.

Si l’année passée fut extrêmement calme pour l’éditeur, 2015 s’annonce l’année de son retour avec quelques quelques titres attendus par les fans comme Blood Lad et pleins d’autres nouveauté que l’éditeur annoncera très prochainement.

INTERVIEW

Jikan : L’année 2014 fut très calme pour l’éditeur, vous avez un peu communiqué il y a quelques mois concernant la faillite de VIRGIN et d’un distributeur par exemple. Ces fermetures ont entraîné le non-paiement des factures mettant ainsi le label en difficulté, comment les choses vont-elles depuis ?

Dybex : Effectivement, le marché des biens culturels traverse une période difficile. Nous avons réagi à la disparition de plusieurs de nos revendeurs traditionnels, notamment en renforçant d’autres circuits de distribution. Cela nous a pris une bonne partie de l’année 2014, au détriment de notre activité éditoriale.

Jikan : Parmi les quelques titres édités courant 2014, Nadia et la saga Monogatari étaient très attendus et ont relativement plu. Qu’avez-vous pensé de la réaction des fans et des ventes ?

Dybex : L’accueil a été excellent, et le soutien des fans à la hauteur de nos attentes. Nous espérons les avoir comblés en leur offrant des éditions particulièrement soignées. Pour Nadia, avec l’aide des producteurs japonais, nous avons pu présenter celle qui restera sans doute l’une de nos meilleures éditions, notamment en terme de qualité et exclusivité des contenus proposés.

Jikan : Lors de l’édition d’un titre au format physique, de quelle manière décidez-vous du type d’édition que ce dernier aura ? (simple, combo DVD/Blu-ray, collector…)

Dybex : Cela dépend à la fois du matériel disponible, de la flexibilité des ayant-droits, ainsi que d’un élément plus subjectif, à savoir le potentiel de la série, dont l’évaluation est complexe et souvent sujette à discussion. Certains titres font l’unanimité, d’autres sont plus discutables. Le coût, les délais, et l’investissement global en termes de ressources requis pour une édition collector nous amènent à être très sélectifs, d’autant que le marché est difficile.

Jikan : Récemment, vous avez acquis la série Shingeki no Bahamut qui a été diffusée sur Wakanim, êtes-vous satisfait de ce partenariat ? Peut-on s’attendre à en voir d’autres de ce genre ?

Dybex : Nous avions déjà confié à Wakanim l’exploitation numérique de l’une de nos séries, et il est fort probable que nous soyons amenés à réitérer ces collaborations.

Jikan : Quel est l’état actuel de Dybex ?

Dybex : Il fait un peu froid en Belgique, mais on travaille dur pour se réchauffer.

Jikan : Pourriez-vous nous parler de 2015 chez vous ?

Dybex : Nous préparons une année riche en sorties de qualité, avec des produits
très exclusifs qui sortiront des sentiers battus et, nous l’espérons, raviront les fans.


 

Rendez-vous jeudi 11 février pour le bilan 2015 !

Commentaires

commentaires

Jikan Project, http://jikan-project.com/ Site d'actualité et émission consacré autour des produits marchandising des univers animés et manga japonais & coréen. Jikan Project est une fillière de branche TAKO STUDIOS

X